CENTRES INTERNATIONAUX FRANCOPHONES DES LIONS CLUBS DE FRANCE
  1. Accueil
  2. Evènements
  3. 50ème anniversaire
  4. 18/07 - Parlement, Jardin des 2 Rives

Vendredi 18 Juillet - Débat Parlement Européen - Jardin des 2 Rives

AMICIF-18-07-2008Journée symbolique - une passerelle entre les peuples et les générations

Cette journée illustre parfaitement l'idée de rapprochement, de dialogue entre les peuples et les générations.
Dès le matin, nous nous rendimes au Parlement Européen (toujours guidés par nos "chiens rouges" voir photos).

Un dialogue très intéressant, où l'on vit pour la première fois des 'députés-anciens' représentant la Turquie dans l'hémicycle. La participation fut massive.
Après le débat "L'Union Européenne : un partenaire pour les autres continents", une motion pour la paix fut votée à l'unanimité par notre Assemblée.

Un excellent repas (comme toujours) nous fut servi dans les locaux du Parlement.

L'après-midi, nous avons rejoint le Jardin des 2 Rives.

Quelle ne fut pas la surprise pour certains de voir que l'on se retrouvait du coté Français ou du coté Allemand, après quelques pas sur la passerelle. Et cela sans aucun contrôle douanier ou de police. Cela facilite évidemment le rapprochement entre les peuples et les générations.

Vers 16 H 15, après quelques pas et repos dans le jardin coté Allemagne, (nous avons retraversé la 'frontière') nous étions toutes et tous réunis au centre de la passerelle surplombant le rhin. (Passerelle qui relie les 2 rives) , pour le "lacher de ballons", ballons portant chacun nos adresses (à cette occasion nous pouvons dire que l'un de ces ballons retrouvé à Stuggart en Allemagne, portait la carte adresse de Lorenza Pozzi d'Italie !!). liste des ballons retrouvés

Un avion nous survola, et Claude Bohnert notre photographe attitré, a pris une magnifique photo qui devient le symbole de notre séjour.

Ensuite nous avons planté l'arbre de l'amitié, un cèdre, ramené du Liban par Gilbert, et chacun de vous a alors recouvert ses racines d'un peu de terre ramenée de vos pays respectifs. Ce mélange de terre, symbole de nos différentes cultures, sera sans nul doute un très bon fertilisant pour notre petit cèdre et pour la paix dans le monde.

Le ciel nous honora, en l'arrosant copieusement, puis pour lui donner l'essor qu'il mérite, l'arbre fut baigné par un soleil renaissant.

Pour cette plantation nous furent honorés par les discours de Annick Neff et Henri Mathian.